Le film "Madame Courage" de Merzak Allouache sélectionné à Venise

Posté le : 29 juil 2015

courage

Apres « Les terrasses » Merzak Allouache est à nouveau sélectionné au Festival de Venise en compétition officielle Orizzonti avec son dernier film «Mère Courage». C’est en tout ce qu’a annoncé le réalisateur algérien sur sa page facebook, remerciant au passage les actrices et acteurs principaux de son film pour la plus part des non professionnels : Adlane Djemil, Lamia Bezouaoui, Leila Tilmatine, Faidhi Zohra, Latif Benahmed et Mohamed Takerrat. Le réalisateur a tenu également à remercier l’équipe technique en Algérie, et l’équipe de post-production à Paris, ainsi qu’à tous les gens des quartiers populaires de Mostaganem qui l’on aidé.

merzak-tournage-alger

Recalé par Cannes, racheté par Venise

Produit en délégué par Antonin Dedet pour Neon Productions et par Merzak Allouache pour Baya Films, « Madame Courage » est soutenu entre autres par l’aide aux Cinémas du Monde du CNC et par le FDATIC (ministère de la Culture). Démarré le 15 octobre 2014, le tournage s’est déroulé intégralement à Mostaganem. «Madame Courage» c’est l’histoire d’Omar, adolescent instable et solitaire, qui vit dans un bidonville de la banlieue de Mostaganem. C’est un garçon accro aux célèbres psychotropes surnommés « madame courage ». Des comprimés d’Artane très prisés par les jeunes Algériens pour leur effet euphorisant d’invincibilité. Spécialiste du vol à l’arraché, Omar va, ce matin-là, comme à son habitude, commettre ses forfaits dans le centre-ville. Sa première proie s’appelle Selma, une jeune fille qui se promène avec ses copines et porte – bien en évidence – un collier en or. Alors qu’il commet son acte, Omar croise le regard de Selma. Le réalisateur le plus prolifique du cinéma algérien avait déposé son film auprès du comité de sélection du festival de Cannes, mais il n’a pas été sélectionné. Le réalisateur algérien s’est rabattu sur le festival de Venise comme il l’a fait en 2013 pour « Les terrasses ».

Print Friendly and PDFImprimer