La 2M pique le concept Fort Boyard à l’ENTV

Posté le : 12 mai 2015

bordj

Le 24 février dernier, le premier épisode de Jazirat Al Kanz est diffusé par la télévision marocaine 2M. Traduction faite, cela donne « L’ile au trésor ». Seulement voilà, ce programme est la version maghrébine du concept d’émission d’aventure française Fort Boyard, qui vient d’être récupérer par les marocains. Le programme était depuis 2006 présenté par l’Algérie sous le titre Bordj El Abtal et avait rencontré un franc succès, notamment grâce au talent d’animateur des chanteurs Mohamed Réda et Samira Zerrouki. L’Algérie fait partie des rares pays à produire plus de cinq saisons (de 2006 à 2011) de l’émission de conception française.

Mais depuis deux ans, la société algérienne mediacorp appartenant à Hedi Bouabdallah qui produisait l’émission pour la région du Maghreb a cessé produire ce programme, donnant l’occasion aux marocains de récupérer ce programme qui est diffusé dans plus d’une soixantaine de pays. Selon certaines sources le programme était en panne d’audience et le producteur n’a pas réussi à trouver les financements et le souffle nécessaire pour poursuivre l’aventure. Le jeu, d’origine français, s’exporte dès 1990 dans le monde entier sous le nom de Conquer Fort Boyard aux États-Unis, Bordj El Abtal en Algérie, ou encore Fangarna pa fortet en Suède. Aujourd’hui les marocains, ont saisi l’occasion pour piquer un programme aux algériens, même si les vendeurs français avaient longtemps attendus la production algérienne. La version marocaine de Fort Boyard « Jazirat Al Kanz », réalisée par 2M a fait un bon début avec une audience record. En effet au moins 6,3 millions de téléspectateurs marocains ont suivi le premier épisode de « Jazirat Al Kanz » sur 2M, battant ainsi un nouveau record avec 59% de taux d’audience.

Pour se faire la 2M a sorti le grand jeu pour le premier épisode de « Jazirat Al Kanz », qui est bien sûr entièrement tourné sur l’authentique Fort Boyard près de La Rochelle en France. Plus d’une trentaine de stars de la chanson, du cinéma, de la télévision, du rire et du sport marocain ont participé à ce jeu.

Le champion olympique Hicham El Guerrouj a notamment affronté les épreuves du Fort aux côtés d’Abdelkhalek Fahid, Mustapha Hajji, Abdallah Ferkouss, Driss Roukh, Houda Saad, Abdelfattah Lgrini, Latefa Ahrare, Eko, Momo, Driss et Mehdi, Rhani, Said Mouskir, Hatim Ammor et tant d’autres.

Les présentateurs de Jazirat Al Kanz sont Rachid Allali et Hicham Masrar. Le père Fouras remplacé par moul Alhikma et comme dans Bordj El Abtal avec Cheikh El Khouchkhach, la 2M a adapté le concept les devinettes françaises du père Fouras par d’autres tirées du patrimoine oral marocain, avec d’anciens proverbes ou histoires en « vieille darija » s’inspirant directement du modèle algérien. On ignore combien d’année la 2M va poursuivre la production de ce jeu, ce qui est sûr est que le producteur algérien Hedi Bouabdallah a déjà trouvé la parade, puisqu’il a adapté à l’écran algérien un autre jeu international « La famille en or » (Familetna) qui marche déjà assez bien sur l’Entv.

Print Friendly and PDFImprimer