Interdiction du drapeau algérien: Les autorités françaises irritées par le succès des verts au Mondial

Posté le : 30 juin 2014

drapo

Après avoir interdit les Youyou durant les mariages, le maire (UMP) de Nice, Christan Estrosi, a décidé, lundi 30 juin, de prendre un arrêté « interdisant l’utilisation ostentatoire de tous les drapeaux étrangers sur l’hypercentre » de la ville pendant la durée de la Coupe du monde de football et à quelques heures des matchs France-Nigeria et Algérie-Allemagne. Cet arrêté s’étend ainsi jusqu’au dimanche 13 juillet et vise à « maintenir l’ordre et la tranquillité publique et éviter les débordements, comme ceux qui ont pu se dérouler dans la nuit du 26 au 27 juin [qualification de l’Algérie à l’issue du match contre la Russie] dans l’agglomération parisienne, dans la région lyonnaise, à Marseille et dans le Nord », explique la mairie. Ce n’est pas une première, en 2012, M. Estrosi avait déjà édicté des nouvelles règles sur les mariages dans sa ville. Elle vise à sanctionner les cérémonies jugées trop « bruyantes », des comportements « de nature à troubler la quiétude, la tranquillité et la solennité de l’instant ». En ligne de mire : les « Youyou  », les « instruments » et « orchestres », les stationnements abusifs des cortèges nuptiaux. Cette charte évoquait également le déploiement de « drapeaux, notamment étrangers… », lors de ces cortèges nuptiaux. Christian Estrosi s’était alors défendu de viser des populations d’origine immigrée à travers cet arrêté, estimant que la situation devenait de plus en plus critique, au point d’être ingérable.

En réalité cette décision vise essentiellement le drapeau algérien, très visible durant cette coupe monde, en raison du parcours de l’équipe algérienne.  Quelque 74 personnes avaient été interpellées en France dans la nuit de jeudi à vendredi 27 juin à la suite de débordements en marge des manifestations ayant salué la qualification de l’Algérie aux huitièmes de finale.

paris

Cette situation de débordement a poussé également la maire de Paris la socialiste Anne Hidalgo de ne pas diffuser la rencontre opposant l’Algérie à l’Allemagne à 22 h. La mairie de Paris avait annoncé qu’elle allait proposer des retransmissions du Mondial sur écran géant à partir du stade des 8es de finale. Promesse sera tenue, mais la Ville, dirigée par Anne Hidalgo, vient d’apporter quelques précisions. Si l’écran géant sera bien installé sur le parvis de l’Hôtel de ville, il ne diffusera que la rencontre France-Nigeria à 18 h.

Ces décisions administratives démontrent une discrimination aiguë et surtout un refus d’accepter l’expression de joie des jeunes issus de l’immigration notamment ceux de la communauté algérienne.  Une haine politique développée aussi bien par les politiques de la gauche, de la droite ou bien sûr de l’extrême droite.

Malek Hamil

Print Friendly and PDFImprimer